• Contact
  • Michel GIRARD
  • Vierzon Shotokan karaté
  • 02 48 52 28 06
Dimanche 16 juin 2013 tagGrades

Passage de grade en Karaté.

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Un passage de grade en Karaté qu’il soit au club, pour les différents Kyu (de la ceinture jaune à la ceinture marron) ou devant un jury officiel pour la ceinture noire et les Dan est souvent synonyme de stress et de questions diverses :

Vais-je réussir à obtenir mon grade supérieur ? Serai-je à la hauteur ? Quels sont les meilleures choses à faire, suis-je prêt ?

Quelque soit notre niveau on a tous été confronté un jour à un passage de grade. La fameuse ceinture de couleur (jaune, orange, verte, bleue, marron ou noire) que ‘on souhaite obtenir après une saison d’entrainement ou plusieurs années de pratiques pour la ceinture noire.

Quels sont les conseils que nous pourrions retenir ?

Passage-de-grade.jpg

Gardez votre sang froid et ne psychoter pas !

C’est un conseil un peu facile mais nous allons vous parler des 7 conseils essentiels pour réussir vos passages de grade.

Que ce soit pour un examen scolaire, entretien d’embauche il faut se dire qu’il est possible que l’on ne réussisse pas mais il suffit de faire de son mieux.

Plus on se met la pression sur l’obtention de l’examen ou de cete ceinture plus la panique montre le bout de son nez…

Essayons de se assurer et voyons les conseils suivants :

7 conseils pour réussir vos passages de grades :

 1 – Faites ce que vous savez faire.

Cela semble évidant mais il faut garder quelques réflexes.

Ne faites pas un kata de votre choix que vous ne maîtrisez pas ! Le kata le plus dur n’est pas forcément celui qui vous permettra de réussir.

Montrez ce que vous savez faire et uniquement ce que vous savez faire. Faite comme à l’entrainement et le mieux que vous savez faire. Cherchez à être à la hauteur e vos entrainements et à être limpide ce jour là.

Vous défendrez votre travail au mieux et le jury notera. Votre professeur vous connaît, maitrisez donc votre sang froid et montrer ce dont vous êtes capable.

Le karaté demande beaucoup de patience, le chemin est long.

2- Après tout ce n’est qu’une ceinture…

La ceinture sert tout d’abord tenir votre kimono, tout est dit…

Même si cela est imortant piur ovus et la reconnaissance de votre travail ne pas l’avoir n’est pas un drame. Même les ceintures noires ont passées un jour leur ceinture jaune ?

Comme évoqué plus haut le chemin est long vers les hauts grades et ce chemin peut être semé d’embuches non insurmontables.

Faites vous plaisir avant tout le reste suivra.

Relativisez, ce n’est qu’une ceinture !!

3 –la ceinture de plus ne vous rendra meilleur qu’avant J

Gardez en tête que la ceinture que vous obtiendrez ne vous rendra pas immédiatement meilleure, c’est le fruit d’un long travail que se doit être constant.

Vous ne serez évalué qu’un l’instant du passage mais la progression s’effectue tous les jours.

Si vous avez bien travaillez à l’entrainement et qu’au passage de grade vous n’obtenez pas votre ceinture ce n’est pas un drame, c’est qu’il vous faut encore un peu de temps.

Chaque grade est dur à gravir et tant qu’on n’a pas franchi toutes les marches, on ne peut pas passer aux étages supérieurs. Il faut du temps.

Certains mettront moins de temps que d’autres à obtenir les grades supérieurs l’essentiel est de progresser à son rythme.

L’important est de faire de son mieux et d’être fier de son travail.

4 – Vous ne serez pas ridicule.

C’est une question que l’on se pose souvent. La peur d’être ridicule et de ne pas être fier de soir.

Soyez fier de votre travail ! Votre entrainement assidu le prouve durant la saison.

Il n’y aucune honte à pratiquer le karaté, amusez vous et faite de votre mieux. Il n’y a pas de karaté unique chacun l’exprime et progresse à sa façon. L’efficacité doit être recherché dans son esprit premier et la voie de du karaté do vous guidera pour le reste.

Tout pratiquant est passé par là et personne ne ne songera à se moquer. Le respect est l’une des règles de cet art.

5 – Donnez vous à fond sans rien attendre en retour

Ce qui crée la déception, c’est l’attente d’une récompense.

Faites preuve d’humilité et de patience le reste suivra. Oubliez ce stress.

Encore une fois, faites de votre mieux, laissez place à la passion du karaté et donnez sans rien attendre en retour.

6 –  Reposez vous pour arriver au top le jour j

Ne vous entrainez pas trop la veille et le jour j.

Révisez sans forcer et n’en faite pas trop.

7 – Echauffez vous

Echauffez vous de façon à ne pas démarrer trop brusquement au risque de peiner à réaliser vos kata et kyon.

Échauffez vous tranquillement pour améliorer votre respiration et pour augmenter votre débit sanguin. Vous diminuerez ainsi les effets du stress.

N’oubliez pas que le chemin du karaté prendre toute une vie patience, humilité,, concertation et bon passage de grade.

Bonne chance et bon passage de grade   -           Vos enseignants du Vierzon Shotokan

À propos de Vierzon_Shotokan

Bien- être, self-défense , activité physique complète, développement de la confiance en soi comptent parmi les bienfaits d’une pratique régulière.
Le Vierzon Shotokan répond aux attentes de chacun, à toutes les époques de la vie, que ses aspirations visent une pratique compétitive ou plus traditionnelle, voire philosophique.

Dimanche 16 juin 2013 tagGrades
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués